Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LIBÉREZ NADIR DENDOUNE !

Publié le par fethiok

 



Nadir Dendoune, journaliste franco-algérien actuellement détenu à Bagdad, interviewé par TF1 à propos de son ascension de l’Everest.
 Entre Alpes et Aurès soutient Nadir Dendoune et lui exprime toute sa solidarité ainsi qu’à ses proches. Nous exigeons sa libération immédiate.

Le 11 juin 2009, je lui avais consacré un article sur mon blog: "Nadir Dendoune, premier franco-algérien à gravir l'Everest.

   Une pétition circule    link

Voir les commentaires

La lune

Publié le par fethiok

Vienne 4208Vienne 4207

 

 

Vienne 4205-001
Photos prises samedi 26 janvier à 20h08.

Canon EOS 500d
Ouverture: f/8.0
Sensibilité : 100 ISO
Vitesse: 1/100 s

Voir les commentaires

Tour de France

Publié le par fethiok

 

 

Il faut bien de temps en temps casser la routine. Alors, je vous propose cet article

femmedepartementscadretexteinsolite.jpg

Voir les commentaires

Les méchants retraités

Publié le par fethiok

 

 Bouvard

Séniors et saignés !
 
L'enquête a été longue et difficile. Mais on a enfin réussi à
identifier les odieux profiteurs suspectés de maintenir à peu près
leur niveau de vie en période de crise. On les appelle des
retraités. En fait, ce sont des paresseux qui, après 42 années
d'activité, donnent un mauvais exemple aux jeunes sans emploi en
jouant aux boules ou en réchauffant leurs rhumatismes au soleil. Il
était donc grand temps d'imposer davantage leurs pensions .
Ce rabotage de niche fiscale est d'autant plus urgent que,
grâce au progrès de la médecine et de la chirurgie, ces séniors
prétendent vivre de plus en plus longtemps sans se préoccuper de la
santé de leurs caisses de retraites. Et puis, au moins est-on
certain que, contrairement à d'autres contribuables plus valides et
plus fortunés, ils ne battront pas en retraite pour fuir un pays où
les technocrates de Bercy seront un jour les derniers actifs!...
C'est vrai que la rumeur enfle de toute part : ces salauds de
retraités qui ont travaillé pendant les trente glorieuses, voilà de
nouveaux bons boucs émissaires (avec « les riches ») pour cracher
au bassinet. Voilà une belle réforme pour la « France juste » que
les guignols au pouvoir nous concoctent !...

Philippe BOUVARD 

Voir les commentaires

Il a neigé

Publié le par fethiok

Adrets 2121

Voir les commentaires

Taraf De Haïdouks & Kocani Orkestar

Publié le par fethiok

p

Pour la cérémonie des vœux de la ville de Grenoble. Je serai ce soir au Palais des Sports pour découvrir ces 2 troupes dont on dit le plus grand bien : Taraf de Haidouks & Kocani Orkestar. 

 

Voir les commentaires

Garde-fou

Publié le par fethiok

« Le plus solide et le plus durable trait d’union entre les êtres, c’est la barrière. »

 

 

Neige

Voir les commentaires

Conte algérien: L'homme qui épousa une ogresse.

Publié le par fethiok

Conte

Malgré les mises en garde des siens, un homme épousa une très belle femme soupçonnée d’être une ogresse. La nuit, elle se faufilait dans l’enclos où les bergers enfermaient leurs troupeaux et dévorait une brebis. Les soupçons pesèrent sur elle mais son mari refusa de le croire…

Jadis, malgré la mise en garde des siens, un homme épousa une très belle femme rencontrée dans la forêt. Il ne pouvait se douter que c’était une ogresse. Le jour, elle pétrissait le pain, roulait le couscous et vaquait aux occupations ménagères telle les autres femmes. Mais la nuit, elle se faufilait dans l’enclos où les bergers enfermaient leurs troupeaux et dévorait une brebis. Les hommes de la tribu, très inquiets, se réunirent pour trouver une solution à ces disparitions. Le père du mari de l’ogresse se proposa : 
- Pour bien surveiller le troupeau, cette nuit, je m’envelopperai dans ma djellaba noire et me dissimulerai au milieu des brebis.

L’ogresse, qui ignorait que son beau-père était dans l’enclos, se glissa comme à son habitude pour se rassasier de la brebis la plus grasse. Dans l’obscurité, elle saisit le vieux qui cria : 
- Lâche-moi immonde créature ! Lâche-moi !

Elle retira sa main en bafouillant : 
- Mais ce n’est que moi, ta belle-fille ! J’ai entendu un agneau bêler et je suis venue voir s’il y avait un voleur.

Le vieux fit mine de la croire tant il avait peur et dès le lever du jour, il alerta son fils : 
- Malheur ! Ta femme est une ogresse ! Sauvons-nous pendant qu’il est encore temps. Quand elle aura décimé nos troupeaux, elle s’attaquera à nous.

Le fils protesta : 
- C’est impossible ! Elle m’a donnée une fille, elle ne peut être une ogresse.

Comme l’homme ne voulait rien entendre, les siens le quittèrent. Ils déménagèrent en lui laissant sa part des bêtes : moutons, vaches, chevaux. Il resta seul avec sa femme et sa toute petite fille. Hélas, au fil des jours, son cheptel se rétrécissait. Aveuglé par l’amour qu’il portait à sa femme, il trouvait toujours une excuse à ces disparitions. Il se disait que les bêtes s’échappaient de l’enclos ou que le chacal les dévorait.

Un jour, il revint plus tôt des champs et, horreur, il découvrit sa femme, la tête plongée dans les entrailles d’une pouliche. Avant qu’elle ne l’aperçoive, il déposa sa fille sur ses épaules et s’enfuit à toutes jambes.

Soudain, alors qu’il reprenait son souffle, sa fillette l’attrapa par les oreilles et lui dit : 
- Hum ! Oh papa ! J’ai faim et je grignoterais bien tes belles oreilles ! 
- Quoi ? Ma propre enfant serait une ogresse ?

Sans hésiter, il la précipita dans la rivière profonde et continua sa course. Mais l’ogresse était déjà à ses trousses. Il faillit être rattrapé ne fut-ce l’opportune présence d’un grand peuplier. Il grimpa jusqu’au sommet. L’ogresse se posta au pied de l’arbre et se mit à le menacer : 
- Jamais tu ne m’échapperas car soufflera le vent d’hiver, tu tomberas et je te dévorerai ! Soufflera le vent du printemps, tu tomberas et je te dévorerai ! soufflera le vent d’été, tu tomberas et je te dévorerai ! soufflera le vent d’automne, tu tomberas et je te dévorerai !

Depuis, chaque jour, sauf quand elle chassait pour se nourrir, elle s’acharnait sur le tronc de l’arbre qu’elle rongeait de ses dents pointues pour le couper. Terrifié, l’homme implorait : 
- Ô arbre de mon père et de ma mère, grossit, grossit ! Et juste au moment de se rompre, le tronc reprenait sa forme initiale.

Le temps passa ainsi et l’homme scrutait l’horizon dans l’espoir d’apercevoir quelqu’un qui pût le secourir. Un jour, il vit un vol d’oiseaux et cria dans sa direction : 
- Ô vous, qui volez si haut, allez dire à ma mère et à mon père que je suis en grand danger ! Les oiseaux migrateurs portèrent le message. Des cavaliers de sa tribu, armés, volèrent à son secours. Ils découvrirent le peuplier. Heureusement, l’ogresse était à la chasse. L’homme quitta vite son arbre après avoir accroché son burnous à une branche pour laisser croire qu’il était toujours là. Il enfourcha un cheval et fila avec ses sauveurs.

À son retour, l’ogresse, rassurée par le burnous qui flottait sur la cime de l’arbre, continua ses menaces tout en rongeant le tronc de l’arbre. Ainsi, les saisons se succédèrent et vint l’automne venteux. Un matin, une tornade se leva et le burnous voleta dans l’air avant de tomber sur un rocher à proximité de l’arbre. 
- Ah ! Je t’avais dit que tu tomberais ! hurla l’ogresse en furie. Elle se jeta sur le burnous et le mordit avec une telle violence que toutes ses dents se brisèrent sur le rocher. On dit qu’elle en est morte ! Quant à l’homme, il vécut en paix avec les siens !

Mon histoire a pris la route du feu ! Et moi, j’ai mangé du R’fiss délicieux !









Voir les commentaires

Unité

Publié le par fethiok

 

« Notre esprit humain exige sans délai la solidarité et l'union entre les peuples et les nations au-delà des différences qui pourraient les séparer. »

 

Papy-3315

Voir les commentaires

Prohibé...

Publié le par fethiok

 

Éloignez les enfants ! gif-humour-g61ydxTcHx.gif

 

 

 

 

Quelle est la différence entre un clitoris et les légos ? Si vous ne voyez pas alors retournez jouer aux légos.gif-humour-0wSrFR08GX.gif

 

Deux clitoris se rencontrent... l'un dit à l'autre :
- Il paraît que tu es frigide?
L'autre répond : 
- Ce sont les mauvaises langues qui disent ça.
gif-humour-TXSsegJkhx.gif

 

 

C'est un type qui va au zoo avec sa femme, ils arrivent devant la grille du gorille, le type dit a sa femme : - Chérie, fais-moi plaisir, montre lui tes seins. 
- Non, mais ça va pas ? 
- Allez, fais ça, il y a personne, fais-moi plaisir. 
La femme soulève sa chemise et montre ses seins au singe qui se commence a être vachement excite. 
- Chérie, soulève ta jupe, allez, il y a personne, fais ça pour moi 
- T'es complètement barjo ?? 
- Allez, fais ça pour moi, regarde la pauvre bête il est content et ça te coûte rien. 
Elle soulève sa jupe, le singe s'est mis à grimper aux barreaux, Le mari ouvre la cage, pousse la femme dedans et lui dit : 
- Maintenant, raconte-lui que tu as la migraine…
gif-humour-ZDDCt4WFuN.gif

 

 

Un couple, la trentaine, tente de se divertir et de rompre avec une certaine monotonie sexuelle. Le mari, pensant bien faire, achète des dizaines de préservatifs de différents parfums: vanille, chocolat, banane, fraise… Tout heureux, il dit à sa femme :
- Devine ce que j'ai acheté?
- Quoi donc ? Répond sa femme
- Des capotes de différents parfums, on pourrait les essayer ?
Sa femme accepte avec enthousiasme et lui propose même d'aller plus loin:
- Et si j'essayais de deviner le parfum dans le noir ?
En deux temps, trois mouvements, ils se mettent tout nus et éteignent la lumière.
Tout à coup la femme prend l'objet en bouche et fait :
- humm! .... Roquefort ???
- Attends je n'ai pas encore mis le préservatif…
gif-humour-u4Y2jJj3Hy.gif

 

 

 

Une mère avait trois filles encore vierges. Elles allaient toutes se marier dans les mois qui viennent. Parce que Maman était légèrement inquiète à propos de leur première expérience sexuelle, elle leur fit promettre d'envoyer une carte postale pendant leur voyage de noce avec un petit commentaire sur leur nuit de noce.

 

La première fille envoya donc sa carte postale avec un seul mot dessus : NESCAFE. La mère fut un peu intriguée et alla se faire un café. En sortant le pot de Nescafé, elle aperçut le slogan : «Bon jusqu'à la dernière goutte !» Maman rougit un peu mais elle était contente pour sa fille.

 

La deuxième fille envoya à son tour sa carte postale. Il n'y avait qu'un seul mot: BENSON & HEDGES. Elle se rua sur le paquet de cigarette de son mari et vit le slogan : «Extra Long - King Size». Maman fut très gênée.

 

Au bout de plusieurs semaines, la troisième fille à son tour envoya sa carte postale avec le mot: BRITISH AIRWAYS. Maman commençait à désespérer. Elle fonça à l'agence de voyage la plus proche et demanda une brochure British Airways. La publicité disait : «Trois fois par jour, sept jours par semaine et dans les deux sens.» Maman s'évanouit!


Pourquoi dit-on que la branlette rend sourd ? Parce qu'on est tout le temps en train d'écouter si personne n’arrive.
gif-humour-1rzNJdqLMp.gif

 

 



Un homme se cogne contre une femme dans un hall d’hôtel. Durant la collision son coude butte contre la poitrine de celle-ci. Ils sont tout deux surpris. L'homme se tourne vers elle et dis:

- "M'dame, si votre cœur est aussi doux que votre poitrine, je sais que vous me pardonnerez."

Ce à quoi elle répond:

- "Si votre queue est aussi dure que votre coude, je suis dans la chambre 22
1."
gif-humour-0UzhpX88pL.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>