Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comme un... dimanche

Publié le par fethiok

Voir les commentaires

La CABatna retrouve l'élite

Publié le par fethiok



Le CA Batna qui n’avait besoin que d’un seul point pour accompagner le WA Tlemcen et le MC Oran en division Une, a débuté la partie en trombe, en ouvrant la marque dès la            24e minute de jeu par l’opportuniste attaquant, Bouraoui.
Toutefois, lorsque le joueur du Chabab, Kebia a été exclu pour cumul de cartons, et que juste après Arabet a égalisé pour le PAC (34e), tout le monde a craint le pire pour cette équipe. D’autant plus que Benachour a ajouté un second but pour les Algérois à la 42e minute de jeu.
Toutefois, dans un sursaut d’orgueil, les Batnéens obtiennent un penalty, transformé par le buteur du jour Bouraoui à la 45+2e.
En seconde période, la formation locale a tenté de marquer le but qui lui manquait pour aspirer jouer la saison prochaine parmi l’élite, en vain. En effet, malgré l’infériorité numérique, le duo Benyelles–Bouaârara a tissé une véritable toile qui n’a rien laisser passer.
Les Cabistes peuvent fêter leur grand retour en D1 et attendre, dès à présent, le grand derby entre le CABatna et le MSPBatna, cette fois-ci, en Division 1.

Voir les commentaires

Échirolles(38130):Championnat de France de vitesse

Publié le par fethiok

Voir les commentaires

Féminin singulier

Publié le par fethiok
































Voir les commentaires

Les avantages d'être une femme

Publié le par fethiok

- Elles on été  sauvées du Titanic en premier

- Elles peuvent effrayer les chefs avec des excuses concernant de mystérieux problèmes gynécologiques

- Elles n'ont jamais soupiré après un personnage de BD ou le personnage principal d'un jeu vidéo

- Les taxis s'arrêtent pour elles.

- Elles ne ressemblent pas à une grenouille dans un mixer quand  elles dansent

- Boissons gratuites, repas offerts, cinéma offert

- Un nouveau rouge à lèvres donne un nouveau souffle à leur vie

- Elles ne sont pas obligées de péter pour nous faire rire

- Si elles oublient de se rase  le matin, il n'y a personne pour s'en apercevoir

- Elles n'ont pas à se gratter régulièrement pour vérifier que leurs parties intimes sont toujours là

- Elles sont capables de s'habiller seules

- Elles peuvent parler à des personnes du sexe opposé sans devoir les imaginer nues

- Il y a des moments où le chocolat peut réellement résoudre tous leurs problèmes

- Elles ne regrettent  jamais de s'être fait percer les oreilles

- Elles peuvent tout à fait juger une personne rien qu'en examinant ses chaussures

- Elles auront toujours suffisamment d'intelligence pour faire marcher les hommes en leur laissant croire qu'ils sont plus forts, plus intelligents, plus psychologues qu'elles !




Voir les commentaires

Championnat de France de vitesse à Échirolles(38130)

Publié le par fethiok

 

Samedi 30 mai:
Championnat de France de vitesse séniors et espoirs, ce rassemblement annuel est l’occasion de pouvoir distinguer les grimpeurs français les plus rapides et de détecter la future élite française, avec la présence de la Championne de France 2008 et 2006 Mathilde COUCHOT et le Champion de France 2004 et 2008 Nicolas JANUEL.

 Au gymnase Lionel Terray d'Echirolles(38130). Plus d'infos au 04 76 20 64 34.



 

Qualification Vitesse

12h30 Accueil et ouverture isolement Hommes et Femmes

13h00 Fermeture isolement et ouverture au public

13h15 Observation et démonstrations

1 3h30-16h30 Qualifications Hommes et Femmes

 

Huitièmes et Quart de Finale Vitesse

 

16h30-17h00 Isolement des grimpeurs pour les phases finales

17h00-19h00 Huitièmes et Quart de finales Hommes et Femmes

 

Finale Vitesse

 

20h00-20h20 Isolement finalistes

20h30-23h00 Finales Hommes et Femmes

23h05 Cérémonies Protocolaires

Voir les commentaires

Homme suit homme !

Publié le par fethiok

Voir les commentaires

Pourquoi les hommes sont les gens les plus heureux ?

Publié le par fethiok


-Leur nom de famille ne change pas...

-Ils ne peuvent jamais être enceinte. 

-Les mécaniciens leur disent la vérité.

-Ils n'ont jamais à conduire jusqu'à une autre station essence pour faire pipi parce que les toilettes de la précédente étaient trop dégueulasses. 

-Ils ne sont pas obligés de réfléchir au sens dans lequel un écrou doit tourner.

-Même travail, plus de paye. 

-Les rides leur donnent de la personnalité.

-Robe de mariée 2000 euros, location de smocking 50euros
Les gens ne fixent pas leur poitrine quand ils leur parlent.

-Les chaussures neuves ne leur donnent pas d'ampoules.
-Une seule humeur, la même tout le temps!

-Les conversations téléphoniques sont finies en 30 secondes.

-
Ils savent des choses sur les chars d'assaut et les fusées...

-
Ils n'ont besoin que d'une valise pour des vacances de cinq jours.

-
Ils peuvent ouvrir eux-même leur pot de confiture.

-Le moindre geste agréable de leur part leur vaut de la reconnaissance.

-
Si quelqu'un a oublié de les inviter, cette personne peut quand même rester leur ami(e).

-
Leurs sous-vêtements coûtent au plus 15euros pour un paquet de 3.

-
Trois paires de chaussures sont plus que suffisantes.

-
Ils n'ont presque jamais de problèmes de bretelles en public.

-
Ils sont incapables de voir si leurs vêtements sont froissés ou tachés.

-
Tout sur leur visage reste de la même couleur tout le temps.

-
Les frites, le chocolat, les viandes en sauce, le pain avec la pizza ne leur posent aucun problème.

-
La même coupe de cheveux dure des années, peut-être même des décennies.

-
Ils n'ont que leur visage à raser.

-
Ils peuvent jouer avec des joujoux toute leur vie.

 -
Un seul sac ou portefeuille et une paire de chaussures peut importe la couleur.

-
Une seule couleur pour toutes les saisons.

-
Ils peuvent se promener en short, quel que soit l'état de leurs jambes.

-
Ils peuvent s'arranger les ongles avec un canif de poche.

-
Ils ont le libre choix concernant le port d'une moustache.

-Ils peuvent faire les courses de Noël pour 25 personnes en 25 minutes le 24 décembre.

Voir les commentaires

Fan de...

Publié le par fethiok

Voir les commentaires

Pendant ce temps là en Algérie:Les Salafistes s’attaquent aux buralistes

Publié le par fethiok




Les gérants de bureau de tabac de certains quartiers de la capitale sont de plus en plus nombreux à évoquer l’éventualité de fermer boutique. Ce n’est ni la crise mondiale ni encore une éventuelle prolifération des grandes surfaces qui en sont responsables.



Alger sans buraliste ! Cela peut paraître une blague pour certains mais le risque de devenir du concret est plus que réel. C’est surtout dans les quartiers populaires de Kouba et d’Hussein Dey que le nouveau phénomène est en train de prendre de l’ampleur. Sur place, des buralistes pensent de plus en plus à fermer boutique. Pourtant ce n’est ni la crise mondiale ni encore une éventuelle prolifération des grandes surfaces qui en sont responsables. Nous avons pris attache avec l’un des buralistes, un certain M. H. dont le local se trouve à Hussein Dey.  “Depuis un certain temps, j’y pense et ma décision est prise, je vais changer d’activité. Dès le début du mois de juin, je vais fermer”, nous dira-t-il d’emblée avec un dépit mal caché. L’explication qu’il nous donna est plus que révélatrice de l’impact qu’est en train de prendre le mouvement salafiste dans notre société : “Écoutez, je n’ai aucune envie de transgresser les préceptes de l’Islam. L’imam est venu à plusieurs reprises me dire que la vente de tabac est haram et il a réussi à me convaincre.”

A-t-il reçu des menaces ? Sa réponse était sans ambages : “Pas du tout. Personne ne m’obligera à fermer boutique ou à faire quoi que ce soit. C’est vraiment par conviction que je vais le faire.” Il nous dira également qu’il n’est pas le seul dans son cas. “Beaucoup d’autres buralistes, et pas seulement dans la capitale, ne cherchent que la moindre occasion pour arrêter”, affirma-t-il en précisant que “pour eux, et je suis d’accord avec eux, l’argent qu’ils sont en train de récolter est du même genre que celui du riba (l’usure : ndlr). Ils ne cherchent que la moindre occasion pour changer de commerce”. Toutefois, en s’attardant avec lui nous avons pu voir plus clair dans sa démarche. Même si l’effet de l’imam paraît plausible, c’est aussi, et surtout, une décision économique. Il s’avère que notre buraliste, dont le local se trouve à côté d’une mosquée, a de moins en moins de clients depuis quelques mois déjà. Qui dit clients dit essentiellement fumeurs puisque la vente de tabac représente l’essentiel de son chiffre d’affaires. Un manque à gagner qu’on ne peut expliquer par une soudaine tendance à la diminution du nombre de fumeurs et surtout pas dans les quartiers populaires. Tout compte fait, pour s’approvisionner les adeptes des blondes et des brunes ne s’aventurent plus au niveau des buralistes. Même  atwabale (vendeurs de tabac sur les étals de fortune) ne sont qu’à des centaines de mètres des mosquées. M. H., devenu au fil des minutes plus coopératif, nous développa sa version : “Personne ne veut être vu en train d’acheter des cigarettes encore moins fumer dans les alentours du quartier. Les fumeurs se débrouillent à chaque fois pour s’alimenter chez d’autres buralistes et pendant la journée, ils évitent les alentours de la mosquée. Fumer, c’est haram et pour eux, c’est comme boire de l’alcool.”  Cette facette de la propagande salafiste vient encore une fois confirmer l’influence grandissante qu’ont les islamistes sur la rue. Un retour en force qui en dit long sur l’état actuel de la société algérienne. Certains verront sans aucun doute le côté positif dans la lutte antitabac (selon certaines études, chaque année l’Algérie enregistre 3 500 nouveaux cas de cancer du poumon et 90% de ces nouveaux cas concernent des fumeurs), mais c’est aussi un signe que le terrain est totalement laissé aux barbus et assimilés. Ceux qui ont vécu la naissance de la nébuleuse islamiste vers la fin des années 1980 entonnent déjà (ce qui est un véritable signe d’impuissance) : “L’histoire est un éternel recommencement.” Personne ne peut oublier que c’est devant l’absence de l’État que le pays a subi les affres des années 1990 qu’on est toujours en train de payer. L’aspect religieux ne peut d’ailleurs être mis à l’écart. En allant sur ce terrain,  l’unanimité n’est que de façade. Dire que fumer est haram est loin d’être une vérité  absolue.

Les fetwas des chouyoukhs salafistes sur le côté illicite du tabac pullulent, certes, et datent déjà de plusieurs années. D’un autre côté, de nombreux éminents ulémas, que même les intégristes les plus acharnés écoutent, se contentent d’affirmer que le tabac est makrouh (déconseillé) ; mais ceci est une autre histoire.



Source :Liberté

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>