Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ravages de l'indifférence

Publié le par fethiok

La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas

Chez moi il n'y a plus que moi
Et pourtant ça ne me fait pas peur
La radio, la télé sont là
Pour me donner le temps et l'heure
J'ai ma chaise au Café du Nord
J'ai mes compagnons de flipper
Et quand il fait trop froid dehors
Je vais chez les petites sœurs des cœurs

La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas

Peut-être encore pour quelques loups
Quelques malheureux sangliers
Quelques baladins, quelques fous
Quelques poètes démodés
Il y a toujours quelqu'un pour quelqu'un
Il y a toujours une société
Non, ce n'est pas fait pour les chiens
Le Club Méditerranée

La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas

Tu te trompes, petite fille
Si tu me crois désespéré
Ma nature a horreur du vide
L'univers t'a remplacée
Si je veux, je peux m'en aller
A Hawaii, à Woodstock ou ailleurs
Et y retrouver des milliers
Qui chantent pour avoir moins peur

La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas
La solitude ça n'existe pas



Impensable, incroyable, incompréhensible... on ne sait plus comment qualifier l'événement qui a marqué la vie du quartier du Sierroz à Aix-les-Bains, mercredi dernier. Un homme d'environ 70 ans a été découvert mort à son domicile, au 14e et dernier étage de la tour HLM L'Artimon. Un décès naturel selon les éléments d'investigation, mais un décès qui remonterait à plusieurs années !
Voilà un cas qui soulève une foule de questions. Comment aucune administration, fiscale ou autres, n'a-t-elle pu s'inquiéter de son silence ? Le fait qu'aucun retrait ne survienne sur son compte bancaire pendant cette période n'était-il pas de nature à éveiller les doutes ? Le remplissage volumineux de la boîte aux lettres ? Et le voisinage ?

Tout le monde le croyait parti

Dans ce quartier populaire, l'affaire surprend forcément. Le "comment est-ce possible" court sur nombre de lèvres. En même temps, on s'accorde sur la discrétion de cet homme que l'on voyait souvent en habit de pêche ou de chasse. "Il disait bonjour, mais on ne le voyait pas beaucoup et il parlait peu", raconte un habitant.

Vivant seul, sans aucune famille proche dans la région, ce monsieur âgé a fini par ne plus être remarqué. "Vous savez ici, il y a quasiment un déménagement tous les jours, ça vient ça part, on croyait qu'il était parti", avance un autre riverain.
Son voisin de palier, M. Nicolas, n'en revient pas de ce dénouement, lui qui se rappelle très bien de la dernière fois où il l'a vu : "Il y a à peu près quatre ans, nous étions tous les deux dans l'ascenseur, il m'a dit «je l'ai perdue» ; il parlait de sa chienne qui venait de mourir. Et puis je ne l'ai plus revu ; j'ai alors pensé qu'il était parti dans sa famille, d'autant que nous n'avons jamais subi de gêne olfactive qui aurait pu nous alerter."

Avec le prélèvement automatique, tout semble normal

Ce supposé départ, bon nombre de voisins l'ont effectivement imaginé. Il aurait même signalé à une personne sa volonté de séjourner chez une amie dans le Sud de la France. Pas de quoi s'inquiéter. Toutefois, c'était avant de voir le courrier à son nom, s'amonceler dans et au-dehors de sa boîte aux lettres, il y a environ deux ans.

La gardienne du groupe d'immeubles aurait alors fait part de son étonnement à l'office HLM. Mais, le locataire payant ses loyers - il était en prélèvement automatique - et il faut croire d'autres factures, tout semblait normal. Jusqu'à ce qu'enfin, un serrurier soit mandaté pour ouvrir la porte du domicile, en présence des forces de police. Dans un commerce du coin, la nouvelle a forcément été commentée, avec amertume : "C'est une histoire de fou; si l'on relève le compteur d'eau ou si l'on se penche sur la consommation d'électricité, on voit rapidement que quelque chose cloche." Il y a comme un malaise. "Décéder comme cela, dans l'indifférence la plus totale, ce n'est pas humain."

Voir les commentaires

Manu Chao

Publié le par fethiok

Faites un tour sur le site de Arte                et vous y découvrirez un immense Monsieur:Manu Chao

http://www.arte.tv/fr/recherche/2130308.html

Voir les commentaires

"Charlie Hebdo " :On ne rigole plus!

Publié le par fethiok

"Charlie Hebdo" a-t-il perdu son sens de la dérision? Apportez votre soutien à Siné!



Charlie hebdo zappe Siné

Charlie Hebdo envisage de suspendre sa collaboration avec le caricaturiste Siné en raison de la polémique qui agite le journal depuis une semaine sur l'antisémitisme de sa dernière chronique.


Siné, auteur de l'album... Pourquoi tant de haine ?

Suite à la polémique sur un article de Siné, figure historique du journal, Charlie Hebdo suspendrait sa collaboration avec le caricaturiste. Siné a refusé, après de longues négociations, de participer à une tentative de médiation visant à publier un texte pour expliquer un passage très contestable de sa dernière chronique.
Jusqu'à dimanche, Siné était d'accord pour signer un texte « apocryphe » (c'est à dire écrit par un médiateur interne) de rectification, que nous reproduisons ici :
« Ma « Zone » d'il y a deux semaines sur Jean Sarkozy a suscité beaucoup de réactions. Je me suis fait traiter d'antisémite sur RTL, et on m'a même rapproché de ce salaud de Konk. Mes amis de Charlie se sont émus. J'ai relu… Bon, c'est vrai que ça pouvait être mal interprété… Je voulais dénoncer l'imbécillité de se convertir à une religion quelle qu'elle soit et, par ailleurs, la fascination de la famille Sarkozy pour le fric. J'ai synthétisé mon propos, et, au final, il en est resté ce qui peut être analysé comme un raccourci ambigu et condamnable. Je présente mes excuses auprès de ceux qui l'ont compris comme tel», pouvait-on lire dans le texte qu'il ne signera pas.


Médiation impossible
Le dessinateur de Charlie explique qu'il y a renoncé parce que, en plus de cet article, un texte signé par l'ensemble de la rédaction de Charlie Hebdo devait figurer dans le journal à paraître mercredi. Il a pris cette initiative comme « une pétition contre lui » et a trouvé ça « dégueulasse ». Fâché, il a donc « refusé de s'excuser ». Voici le texte en question : « Nous sommes habitués aux fantaisies de Siné. C'est le charme du personnage, mais la dernière ne nous a pas fait rire du tout. Nous la réprouvons unanimement, et sommes ravis qu'il en fasse autant. Quant à nos confrères du site Marianne2, qui s'inquiètent de l'ambiance au sein du journal, nous les rassurons, elle est au moins aussi bonne que chez eux. À Charlie, nous sommes habitués aux débats internes, même virulents. Ils nous enrichissent, et nous pensons qu'ils enrichissent aussi nos lecteurs. Nous les vivons sereinement et souvent gaiement. Pour autant, les atteintes à nos valeurs communes n'ont pas leur place dans ce journal»
Résultat : toute médiation échouant pour le moment, la direction suspend sa collaboration avec Siné. Même si, finalement, le texte « pétition » qui a outré Siné ne sera même pas dans le journal puisque toute la rédaction ne l'a pas signé comme prévu.



Michel Polac, notamment, a refusé de s'y associer, et se dit « horrifié » par les proportions que prend cette affaire. Il espère que « le journal ne perdra pas son image dans cette histoire », et que les choses pourront s'arranger. En interne, Philippe Val, qui n'a pas encore pu répondre à Marianne2.fr pour l'instant, a justifié la vigueur nécessaire de sa réaction par la menace d'un procès de la famille Darty. Son édito qui paraîtra dans le prochain numéro de l'hebo satirique commencerait par : « J'ai supplié Siné de rester »… Mais en l'absence d'excuses de la part du caricaturiste, le directeur de publication de Charlie Hebdo, qui a reconnu avoir commis l'erreur de publier l'article de Siné sans l'avoir lu, paraissait effrayé à la perspective d'un procès pour antisémitisme dans son journal.

Voir les commentaires

Photos

Publié le par fethiok

Et bientôt sur le blog des photos des Alpes et des Aurès          ainsi que celles de leurs capitales  Grenoble et Batna.Vos contributions sont les bienvenues.Merci

Voir les commentaires

Petite leçon de géographie

Publié le par fethiok

Les Alpes sont une chaîne de montagnes qui s'étend en Europe, recouvrant la frontière nord de l'Italie, le sud-est de la France, Monaco, la Suisse, le Liechtenstein, l'Autriche, le sud de l'Allemagne et la Slovénie.

Les Alpes culminent à 4 810,90 mètres (relevés de septembre 2007), au sommet du mont Blanc. On recense 82 sommets majeurs de plus de 4 000 m d'altitude (Suisse 48, Italie 38, France 24). Les cols de montagne reliant les vallées ou les pays dépassent souvent les 2000 m d'altitude. Les Alpes forment une barrière de 1200 km entre la Méditerranée et le Danube.

L’Aurès est une région
montagneuse à l'est de l'Algérie. Cette région était connue dès l'Antiquité sous le nom d'Aurasius mons, toponyme berbère signifiant « la montagne fauve »
Les Aurès forment la partie est de l'
Atlas pré-saharien dont le point culminant est le mont Chélia à 2 328 mètres d'altitude.

C'est un massif offrant guère de passages nord/sud, mais partiellement traversé par une dépression synclinale nord-est/sud-ouest au fond de laquelle coule l'oued Abiod.

  • Les rivières et les barrages d'eau : Oued Abiod, barrage de Timgad, Oued Abdi, Oued el ahmer, Oued Taga,barrage de Beniharoun, etc.
  • Les montagnes : le mont Chélia (Khenchela), le mont Bouarif (Batna), col du Telmet (pic des Cèdres) près de Batna, Chechar (Tbessa), Belezma (Batna), Awras (Batna), Mahmel (Wilaya de Batna, Bouzina), Nouacer, le col d'Ouled Ali, le col Tifrasin, Djebel Ouled Aïcha, Djebel Ben Bouslimane,etc.
  • Les plaines : Nerdi (Bouzina dans la Wilaya de Batna)
  • Les forêts : les forêts de Belezma, les forêts de Beni-Oudjnan, les forêts de Beni Amloul, les forêts d'Ouled Yakoub, forêt Bouarif, forêt Legag, etc.
  • Les espaces ou parcs protégés : Parc national de Belzma
  • Les oasis : El Kantara, Ghoufi, etc.

Voir les commentaires

Bienvenue sur overblog

Publié le par fethiok

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur overblog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'overblog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs overblog

Voir les commentaires