Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'instant!

Publié le par fethiok

Le temps présent est semblable à la boule d'argile, le temps passé à la poussière de la terre, et le temps futur à la cruche.

Water Effect

 

Voir les commentaires

L'absent présent de la Rochelle

Publié le par fethiok

dsk

Voir les commentaires

Ramadhan en Algérie

Publié le par fethiok

dilem el adhan

hic viande

Voir les commentaires

Nourriture Express'

Publié le par fethiok

Les buffets de gare sont des endroits où l'on sert à des voyageurs qui passent des aliments qui, eux, ne passent pas.

Water Effect

 

Voir les commentaires

Ramadan 2010: Les Algériens mangent avec les yeux !

Publié le par fethiok

Saisie de 250 tonnes de produits de consommation périmés durant les dix premiers jours du ramadan

 

Les services de la répression des fraudes et contrôle de la qualité a saisi l’équivalent de 250 tonnes de produits de consommation périmés durant les dix premiers jours du ramadan, y compris de la viande impropre à la consommation ou qui n’avait pas présenté le cachet du médecin-vétérinaire. Les viandes saisies sont par ordre d’importance en quantité à la tête des produits saisis, s’ensuivent les produits laitiers, comme le yaourt, les fromages, dont beaucoup de marques sont arrivés à péremption sans que les commerçants ne daignent les jeter.

 

Les mêmes services de la répression ont procéder à la fermeture et la mise sous scellés de 193 magasins et commerces aux motifs de non-respect des règles d’hygiène, non-conformité des produits aux normes exigés et infraction à la législation. Les sanctions ont varié entre la fermeture du commerce et une pénalité à payer auprès des impôts. 83 commerces ont été fermés au motif de non autorisation de vendre des sucreries de ramadan, tels que la zlabia, le kalbellouz et autres confiseries.

 

Le président de la Fédération nationale pour la protection du consommateur, Hariz Zaki, attire l’attention sur les risques de l’absence d’une culture de consommation chez l’Algérie. Selon lui, nous assistons à une alimentation « à la va-vite », à des achats inappropriés, qui ne maîtrisent pas la balance entre les nécessités et les accessoires, consacrant largement une surabondance dans les achats, l’envie d’en avoir plus, mieux que les autres et « de marque ». En fait, « les Algériens mangent avec les yeux ! », selon Hariz Zaki. Il donne pour preuve les quantités énormes qui sont jetées au lever de chaque jour ou à la fin des repas.



Le changement des moeurs alimentaires de Algériens entraîne chez l’Algérien un changement total du régime alimentaire, avec plus de graisse, moins d’eau, plus de boissons gazeuses et beaucoup de déséquilibre pour le métabolisme, de surcroît rester longtemps sans manger puis commencer à ingurgiter des quantités énormes d’aliments d’un seul coup relève d’une culture alimentaire encore à l’état primaire, mais dangereuse et aux conséquences désastreuses pour la santé.



dilem viande

dilem viande3

dilem viande2

 

Voir les commentaires

Logique?

Publié le par fethiok

Plus le châtiment sera prompt et suivra de près le délit commis, plus il sera juste et utile.

Voir les commentaires

Les crimes et les châtiments

Publié le par fethiok

Chapitre XI



 

Le crime et les chatiments

 
Alors un des juges de la cité se leva et dit, Parle-nous du Crime et du Châtiment.

Et il répondit, disant :

 

C'est quand votre esprit erre au gré du vent,

Que vous, seul et imprudent, causez préjudice à autrui et par conséquent à vous-même.

Et pour ce préjudice, vous devez frapper et attendre dans le dédain à la porte des élus.

Comme l'océan est votre moi-divin ;

Il demeure à jamais immaculé.

Et comme l'éther il ne soulève que ceux qui ont des ailes.

Comme le soleil est votre moi-divin ;

Il ne sait rien des tunnels de la taupe, ni ne cherche dans les trous des serpents.

Mais votre moi-divin ne réside pas seul dans votre être.

Beaucoup en vous est encore humain, et beaucoup en vous n'est pas encore humain,

Mais comme un nain informe qui marche endormi dans la brume, à la recherche de son propre éveil.

Et de l'humain en vous je voudrais parler maintenant.

Car c'est lui et non votre moi-divin, ni le nain dans la brume, qui connaît le crime et le châtiment du crime.

Souvent je vous ai entendu parler de celui qui a commis une faute comme s'il n'était pas l'un de vous, mais un étranger parmi vous et un intrus dans votre monde.

Mais je vous le dis, de même que le saint et le juste ne peuvent s'élever au-dessus de ce qu'il y a de plus élevé en chacun d'entre nous,

De même, le malin et le faible ne peuvent sombrer aussi bas que ce qu'il y a aussi en nous de plus vil.

Et de même qu'une seule feuille ne jaunit qu'avec l'assentiment silencieux de l'arbre tout entier,

Le fautif ne peut commettre de fautes sans la volonté secrète de vous tous.

Comme une procession, vous marchez ensemble vers votre moi-divin.

Vous êtes le chemin et les voyageurs.

Et lorsque l'un de vous chute, il chute pour ceux qui sont derrière lui, les prévenant de la pierre qui l'a fait trébucher.

Oui, et il tombe pour ceux qui sont devant lui qui, bien qu'ayant le pied plus agile et plus sûr, n'ont cependant pas écarté la pierre.

Et ceci encore, dussent ces mots peser lourdement sur vos cœurs :

Le meurtre n'est pas inexplicable pour celui qui en est la victime.

Et celui qui a été dérobé n'est pas irréprochable d'avoir été volé.

Et le juste n'est pas innocent des méfaits du méchant,

Et celui dont les mains sont pures n'est pas intact des actes du félon.

Oui, le coupable est souvent la victime de celui qu'il a blessé.

Et plus souvent encore, le condamné porte le fardeau de l'innocent et de l'irréprochable.

 Vous ne pouvez séparer le juste de l'injuste et le coupable de l'innocent ;

Car ils se tiennent unis devant la face du soleil, comme le fil noir et blanc tissés ensemble.

Et quand le fil noir rompt, le tisserand examine le tissu tout entier, ainsi que son métier.

Si l'un d'entre vous mène devant le juge la femme infidèle,

Qu'il mette aussi en balance le cœur de son mari, et mesure son âme avec circonspection.

Et que celui qui voudrait fouetter l'offenseur, considère l'âme de celui qui est offensé.

Si l'un de vous punit au nom de la droiture et plante sa hache dans l'arbre tordu, qu'il en regarde les racines ;

Et en vérité, il trouvera les racines du bien et du mal, du fécond et du stérile, entremêlées ensemble dans le cœur silencieux de la terre.

Et vous, juges qui voulez être justes.

Quel jugement prononcez-vous à l'encontre de celui qui, bien qu'honnête en sa chair est voleur en esprit ?

Quelle sanction imposez-vous à celui qui tue dans la chair alors que son propre esprit a été tué ?

Et comment poursuivez-vous celui qui dans ses actes trompe et oppresse,

Mais qui est lui-même affligé et outragé ?

Et comment punirez-vous ceux pour qui le remords est déjà plus grand que leurs méfaits ?

Le remords n'est-il pas la justice rendue par cette loi même que vous voulez servir ?

Cependant, vous ne pouvez pas infliger le remords à l'innocent ni en libérer le cœur du coupable.

Inconsciemment il appellera dans la nuit, afin que les hommes se réveillent et se considèrent.

Et vous qui voulez comprendre la justice, comment le ferez-vous sans regarder toutes choses en pleine lumière ?

Alors seulement vous saurez que l'homme droit et le déchu sont un seul homme debout dans le crépuscule, entre la nuit de son moi-nain et le jour de son moi-divin.

Et que la clef de voûte du temple n'est pas plus haute que la pierre la plus profonde de ses fondations.
                     

 

                                            Gibran Khalil

 

Voir les commentaires

Lieu

Publié le par fethiok

Aussi longtemps qu'il existe un endroit où il y a de l'air, du soleil et de l'herbe, on doit avoir regret de ne point y être.

Water Effect

 

Voir les commentaires

Uriage-les-Bains

Publié le par fethiok

Uriage-les-Bains (ou Uriage) est une station thermale située à 414 m d'altitude, rattachée aux communes de Saint-Martin-d'Uriage et de Vaulnaveys-le-Haut (Uriage n'ayant pas le statut de commune), située dans l'Isère au pied de Chamrousse.

 

Le village fut créé durant l'Empire romain. Les Romains édifièrent des thermes pour profiter des vertus anti-rhumatismales de son eau de source. Ils s'aventurèrent jusqu'à la Croix de Chamrousse au pied de laquelle furent trouvées, en 1856, 8 médailles romaines en bronze.

 

L'eau thermale d'Uriage est sulfurée, chlorurée sodique, et a une concentration moléculaire semblable à celle du sérum sanguin humain, ce qui est unique au monde et permettait de les administrer directement en injections intra-musculaires.

De nos jours, elles sont indiquées pour soigner les affections suivantes :

Les techniques de cure sont diverses : douches, bains, hydromassages, applications de boues, douches filiformes, aérosols...

 

 

Après la Révolution française, les Dauphinois redécouvrent cette eau et aménagent le village en y construisant une station thermale (la première du Dauphiné).

Peu à peu, le village s'agrandit et accueille commerces, hôtels (de style néo-classique) tout au long du XIXe siècle, puis à partir de 1890, un casino et une station du tramway (tram des Voies ferrées du Dauphiné (VFD) qui relia Grenoble à Vizille et à Bourg-d'Oisans).

D'autres activités s'y développèrent avec la construction d'un hippodrome, d'un terrain de golf et de courts de tennis.





Uriage est une station thermale très à la mode durant les années 1920, mais la crise économique qui touchera la France dans les années 30, et la Seconde Guerre mondiale mettront un terme à ce succès. Au lendemain de la guerre, la plupart des hôtels de luxe sont revendus pour y faire des appartements, la mode du thermalisme s'estompe, entraînant le village dans une crise.



Uriage a néanmoins joué un rôle important pour la Résistance française durant la guerre, grâce à l'École des cadres d'Uriage (dont fit partie Hubert Beuve-Méry, fondateur du Monde). Cette école s'installa dans le Château d'Uriage qui surplombe le village.

 Uriage 0291

Uriage 0269

Uriage 0296



Site inscrit en 1944 Château inscrit en 1988 Classé en 1990. Salle de l'orangerie, façades et toitures. Berceau de l'une des branches de l'illustre famile dauphinoise des Alleman, chef-lieu d'une importante châtellenie au Moyen Age, siège de l'Ecole nationale des cadres de 1939 à 1945. Bâtiment composite, édifié au Moyen Age, entièrement repris entre le XV° et le XVII° siècle. Château visible de la route.

 

Uriage 0288   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Uriage 0285    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Uriage 0299

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Uriage 0304

Voir les commentaires

Déplacement !

Publié le par fethiok

Le tourisme est l'industrie qui consiste à transporter des gens qui seraient mieux chez eux, dans des endroits qui seraient mieux sans eux.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>