Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Algérie-Égypte ce soir à 20H30 à Benguela (Angola):Le match à ne pas perdre !

Publié le par fethiok


Trois jours après avoir terrassé en quarts de finale le favori numéro un pour le titre, l’équipe de la Côte-d’Ivoire, constellée de stars du football mondial
, dont la plupart évoluent dans les grands clubs européens à l’instar de Chelsea, Barcelone et Manchester City, l’Algérie a un nouveau défi à relever en demi- finale de la Coupe d’Afrique des nations.

L’Égypte, double tenant du titre, se dresse de nouveau sur la route des Verts dans ce que les spécialistes appellent déjà la finale avant la lettre. Un rendez-vous explosif qui revêt un cachet bien spécial eu égard à la grande rivalité qui anime les deux pays, surtout depuis que l’Algérie a éliminé l’Égypte de la course au Mondial 2010. Une explication de haute facture placée sous le sceau pour les uns de la confirmation et de la revanche pour les autres. En effet, si les Algériens ont là une belle occasion de prouver, si besoin est, que leur qualification au Mondial sud-africain n’est guère un accident de parcours, comme tentent du reste de le faire croire ces mauvais perdants d’Égyptiens, en revanche, pour les Pharaons laminés un certain 18 novembre dans la bataille de Khartoum, l’aubaine est trop belle pour “se venger”. D’ailleurs depuis leur qualification aux dépens du Cameroun, les Égyptiens sont sous pression. Ils savent très bien qu’un autre échec contre l’Algérie plongera inéluctablement le football local dans une crise latente. Ceci au moment où les Algériens, déjà mondialistes, ont réalisé un excellent parcours en atteignant le carré d’as de la compétition. C’est dire que la pression est du côté égyptien. La peur aussi. Les Verts ont-ils les moyens pour autant de sortir vainqueurs de ce quatrième rendez-vous algéro-égyptien en l’espace d’une seule année ?

Assurément oui ! La bonne prestation contre la Côte-d’Ivoire et le niveau de jeu développé par les coéquipiers de Yebda ont émerveillé tout le monde. D’aucuns estiment désormais que l’Algérie est le favori en puissance pour le sacre final. L’un des buteurs contre les Ivoiriens, Karim Matmour, élu meilleur joueur du match, est d’ailleurs convaincu que “si nous jouons notre football, l’Égypte aura du mal à nous arrêter”. Pour battre les Égyptiens, il faudra donc refaire au moins le même match que contre la Côte-d’Ivoire. Est- ce possible ? Là aussi, les observateurs disent oui car le niveau de l’EN monte crescendo depuis le début du tournoi.

En fait, les Algériens n’ont jamais été dans d’aussi bonnes conditions de préparation. Que cela soit sur le plan psychologique ou sur le plan physique, les Guerriers du Sahara sont d’attaque. Il n’y a qu’à voir l’ambiance des Verts à l’entraînement hier et avant-hier à Benguela pour se rendre compte que ce groupe formidable a les moyens de trôner sur le toit de l’Afrique. “C’est une bande de copains qui prend du plaisir à vivre ensemble, à travailler ensemble et dont la solidarité fait la force”, confie l’auteur du but de la victoire contre la Côte-d’Ivoire, Hameur Bouazza, à l’issue de l’entraînement de mardi dernier dans la banlieue de Lobito. C’est un groupe qui a sans cesse la rage de vaincre, surtout quand il s’agit d’un adversaire qui a tenté à travers des moyens extrasportifs d’arracher le fameux sésame pour le Mondial. “Nous connaissons l’Égypte et l’Égypte nous connaît, c’est un livre ouvert pour les deux équipes, la différence se fera sur de petits détails”, dira le coach Saâdane qui ne cache plus son rêve de mener l’Algérie en finale de la CAN, 20 ans après le dernier sacre à Alger. Quels détails ? “Eviter de commettre des erreurs, garder la tête froide tout au long du match”, par exemple dira-t-il laconiquement, mais Saâdane veut surtout dire en filigrane qu’il faut rester humbles et aborder cette demi-finale avec le même état d’esprit que celui des quarts, c’est-à-dire en conquérants. Pas question d’avoir la grosse tête ! Pour ce faire, Saâdane a l’intention de reconduire, sauf blessure, la même équipe qui a triomphé dimanche dernier à Cabinda. Le 3-5-2, une formule tactique qui réussit à l’Algérie, sera reconduit avec le trio Bougherra-Halliche-Yahia en défense. Cinq au milieu, à savoir Belhadj, Yebda, Ziani, Mansouri et Meghni et deux flèches en attaque, en l’occurrence le duo Matmour-Ghezzal. Les Verts n’ont pas encore dit leur dernier mot !

Source:Liberté
dilem al


Pour ceux qui ne peuvent voir le match sur Orange;il y a une solultion:le net.
www.nkora.net
http://www.ustream.tv/discovery/live/sports

Commenter cet article

@lain (P'tit Randonneur) 28/01/2010 16:44


Bonjour Fethi

Je viens de lire ton texte, comme je me mélange dans les équipes et que je ne suis pas un fervent amateur de football je laisse le soin au spécialiste que tu es de commenter. Mais moi je m'y
refuse, je suis tellement nul !
Bien amicalement
@lain €€€€€


mounia 28/01/2010 13:56


Ca va exploser al youm, ya Fethi! on croise les doigts!
Je t embrasse
clic


Mimi du Sud 28/01/2010 11:02


Bonjour Fethi,

Ha pas de foot !! lol !! j'ai quatre hommes à la maison
qui sont accros à ce sport ainsi que le rugby et le basket
alors j'en ais plein les yeux lol !!
je te souhaite un bon jeudi,plein soleil sur ma Provence,
mais avec un gros mistral !!
Bisous de Mimi.