Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettre d'une épouse

Publié le par fethiok

 

Mon Chéri,

Ne t’étonne pas si tu trouves le canapé totalement recouvert de papier bulle et posé au milieu du salon, c’est normal, une entreprise va passer le prendre pour le livrer chez son nouveau propriétaire car je l’ai vendu cet après-midi.

 

Je vois déjà tes sourcils se froncer et la colère te monter au nez mais mon amour, laisse-moi te dire que je n’ai PAS FAIT EXPRES !

 

Te souviens-tu quand tu m’as dit qu’en plus de tout gérer à la maison, l’entretien, les papiers divers et les trois nains que tu m’as faits (en me disant à chaque fois que tu savais «  sauter en marche ») je devais trouver un emploi ? Et bien, comme je ne trouvais pas le temps de travailler, j’ai trouvé un moyen de faire de l’argent rapidement sans sortir de chez soi ou presque : EBAY !

 

Au passage ne cherche plus les vieilles baskets répugnantes que tu ne voulais pas jeter, un collectionneur les as achetées, à moins que ce ne soit un fermier pour faire du fumier.

 

Mais revenons à EBay, c’est vraiment merveilleux de pouvoir enfin se faire un peu d’argent de poche en vendant les choses dont nous n’avons plus besoin ! Surtout depuis qu’à cause de la «  crise » tu m’as supprimé mes rares sorties avec mes copines, mon rendez-vous biannuel chez le coiffeur et les visites chez mes parents sous prétexte que ça consomme de l’essence !

 

Te souviens-tu de ce très joli sac à main dont tu me demandais très inquiet, si je ne l’avais pas payé trop cher ? C’est ta collection de verres de bière qui l’a sponsorisé, je me suis dit que tu serais d’accord, toi qui ne penses jamais à mon anniversaire ou ne sais jamais quoi m’offrir !

 

J’ai aussi vendu la tondeuse, la perceuse, la ponceuse  et le taille-haie  puisque de toute façon tu ne t’en approches jamais.

 

Tes polars sont partis comme des petits pains, ainsi que toutes les chemises que tu ne portes plus depuis que tu as tant d’embonpoint.

 

Enfin tu vois, je suis de nouveau « rentable » puisque j’arrive à gagner de l’argent ! Le seul hic c’est que je me suis laissée emporter, et j’ai malheureusement aussi vendu ta chère télé (non ne cherche pas, elle n’est déjà plus là) et ton canapé adoré.

 

 

Depuis 15 ans que je te supporte pratique, je sais qu’à ce stade de la lecture tu fulmines et cherche ta batte de baseball pour m’administrer la correction que je mérite.  Ne la cherche pas plus loin, je l’ai vendue aussi et ne me cherche pas non plus : je suis partie avec le postier !

 

 

Un charmant Monsieur que j’ai vu tous les matins depuis six mois que je vends sur EBAY, il adore les enfants et a déjà demandé sa mutation pour que nous nous rapprochions de chez mes parents.

 

 

Je te laisse tout ce qui reste dans la maison à l’exception de l’ordinateur,  dont je vais avoir besoin pour aider mes parents à se débarrasser de tout ce que tu as entassé dans leur grenier parce que le notre était trop petit.

 

 

Je te souhaite tout de même une très belle vie et si toutefois tu cherchais une autre bonne femme pour t’accompagner dans tes vieux jours, EBay a aussi une section «  petites annonces ». Malheureusement, comme je ne suis plus là,  tu devras la mettre en ligne tout seul, mais dans ma grande mansuétude et comme je sais que tu n’as pas l’habitude, je t’ai préparé un modèle.

 

 

«  Gros porc, aucune hygiène personnelle, handicapé moteur (incapable de faire fonctionner un appareil électroménager), légèrement obtus et carrément macho cherche compagne : bonne cuisinière, ménagère et économe n’aimant ni le romantisme, ni les restaurants, encore moins les activités en dehors de la cuisine et du lit conjugal. »

 

Je te souhaite bien du courage pour réapprendre à

 

-faire cuire des pâtes,

 

- trouver où ils ont planqué le supermarché dans notre village,

 

- comprendre comment fonctionne la machine à laver.

 

 

Si je n’étais déjà comblée par l’amour de mon postier, rien que l’idée de ta tête, à poil devant la machine à laver lorsque tu auras compris que cette satanée machine ne te rend pas les habits secs, pliés et repassés, me rend folle de joie.

 

Adieu !

EBay change la vie !!

Commenter cet article

Michèle 01/08/2010 13:11


merci pour tes visites
je rencontre quelqu'un d'autre à mon retour
j'avais publié et illustré ce beau texte "ebay"!!
ton blog est sympa
à bientôt
bon dimanche


Berth L'Eunuque 01/08/2010 09:36


L'esclavage existe encore, mais quand celui-ci se réveille ça fait toujours très mal.


Jean 29/07/2010 15:50


Bonjour
J'espère que ton épouse ne te joue pas se tour là !!!
Amitiés
Jean


bernard 29/07/2010 09:53


Je ris jaune! lol. A+


mamalilou 29/07/2010 01:16


désopilant, acide et jubilatoire pour toutes celles qui connaissent ou on connu pareil bonhomme...

belle soirée à toi (avec ou sans machine à laver!!!)


Domajj 28/07/2010 16:08


Bonjour Fethi

J'adore cette lettre, elle est sincère, elle est dure et en même temps ...

Merci de l'avoir mise en ligne.
Bisous, bisous.

Domajj


Quichottine 28/07/2010 11:59


Personnellement, j'adore !

(J'espère que personne n'est aussi nul...)
Passe une belle journée.


ZAZA 28/07/2010 06:59


Toujours un plaisir de la relire. Bises