Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les perles de la Justice

Publié le par fethiok

Les avocats sont des gens sérieux. On les croit à l'abri des erreurs de langage. Ils manient le verbe aisément et élégamment. Leurs paroles doivent être bien pesées et sans ambiguïté.

Pourtant, on les prend en flagrant délit de . . . "perles".

Après tout, l'erreur est humaine ! ! !

En voici quelques savoureux spécimens.

. . .

Etiez-vous seul, ou sans personne pour vous accompagner ?

. . .

Vous a-t-il tué ?

. . .

Combien de fois vous êtes-vous suicidé ?

. . .

Etiez-vous présent quand on vous a photographié ?

. . .

A quelle distance les véhicules se trouvaient-ils l'un de l'autre au moment de la collision ?

. . .

Et vous y êtes resté jusqu'au moment de votre départ, n'est-ce pas ?

. . .

Q. M. Slattery, vous avez fait un voyage de noce très luxueux, n'est-ce pas ?
R. Je suis allé en Europe, monsieur.
Q. Et vous y avez amené votre nouvelle épouse ?

. . .

Q. Pouvez-vous nous décrire cette personne ?
R. Il était de taille moyenne et portait une barbe.
Q. Etait-ce un homme ou une femme ?

. . .

Q. Donc, la date de conception est le 8 août ?
R. Oui.
Q. Et que faisiez-vous à ce moment-là ?

. . .

Q. Etes-vous qualifié pour fournir un échantillon d'urine ?
R. Je le suis depuis ma tendre enfance.

. . .

Q. N'est-ce pas dans le fracas que vous avez été atteint ?
R. Non. J'ai été touché entre le fracas et le nombril.

. . .

Q. Docteur, combien d'autopsies avez-vous exécutées sur des personnes mortes ?
R. Toutes les autopsies que j'ai faites l'ont été sur des personnes mortes.

. . .

Q. Vous rappelez vous de l'heure qu'il était quand vous avez examiné le corps ?
R. L'autopsie a commencé vers 20h 30.
Q. Et M. Dennington était mort à ce moment-là ?
R. Non. Il était assis sur la table et se demandait bien pourquoi je faisais une autopsie.

. . .

Enfin, la dernière et non la moindre:

. . .

Q. Docteur, avant de faire l'autopsie, avez-vous vérifié le pouls ?
R. Non.
Q. Avez-vous vérifié la pression sanguine ?
R. Non.
Q. Avez-vous vérifié s'il respirait ?
R. Non.
Q. Mais comment donc pouviez-vous être certain qu'il était mort quand vous avez entamé l'autopsie ?
R. Parce que son cerveau se trouvait dans un bocal, sur mon bureau.
Q. Mais le patient n'aurait-il pas pu être en vie quand même ?
R. Il se peut bien qu'il ait été en vie, en train de pratiquer le droit quelque part !

Commenter cet article

morsli 21/11/2009 17:55


Effectivement celle sur l'autopsie vaut son pesant de cacahuètes.J'aime aussi celle relative à la distance lors de la collision .Merci pour ce bon moment.Bonne soirée.


Didier 21/11/2009 15:52


Trop génial et succulent ces bavures
bon week end Fethi
Didier


Jakline 21/11/2009 00:36


Une anecdote personnelle: j'accueille à l'école que je dirige une nouvelle famille rwandaise, demandeuse d'asile; quand je demande au papa quelle était sa situation au Rwanda, il me répond avec un
sourire désarmant: " Jétais baveux !"


philippe 18/11/2009 19:04


Je croiq que notre Président est aussi fort que certains avocats dans ce genre de paroles....


michel 18/11/2009 12:29


J'aime bien celles sur les autopsies