Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'infini

Publié le par fethiok




Toujours elle me fut chère cette colline solitaire
et cette haie qui dérobe au regard
tant de pans de l'extrême horizon.
Mais demeurant assis et contemplant,
au-delà d'elle, dans ma pensée j'invente
des espaces illimités, des silences surhumains
et une quiétude profonde ; où peu s'en faut
que le cœur ne s'épouvante.
Et comme j'entends le vent
bruire dans ces feuillages, je vais comparant
ce silence infini à cette voix :
en moi reviennent l'éternel,
et les saisons mortes et la présente
qui vit, et sa sonorité. Ainsi,
dans cette immensité, se noie ma pensée :
et le naufrage m'est doux dans cette mer.

Giacomo Leopardi (1798-1837)

Commenter cet article

Renard 13/11/2009 01:40


Magnifique ce poème, merci de nous le faire découvrir
Bon vendredi Fethi


clementine 12/11/2009 22:23


super !
clem


trublion 12/11/2009 18:37


Joli texte ! Moi je m'évade souvent en pensée, puisque je ne peux le faire autrement


zaza 12/11/2009 18:12


Très belle photo Fethi.. Le texte superbe également
Bizzzzzzzzz
ZAZA


Hécate 12/11/2009 11:57


Léopardi !...ah! quelle vie que la sienne aussi. Un plaisir de le voir ici.
Bpnne journée à toi.
Hécate


Domajj 12/11/2009 07:39


Bonjour Fethi,

Quel beau texte, tu nous offres ce matin... c'est un véritable plaisir... tout en délicatesse et en émotions... je te reconnais bien là... alors merci à toi d'avoir pensé à nous, à moi qui apprécie
vraiment ce genre de textes que j'écris aussi parfois. Merci beaucou Fethi, ça me fait très plaisir.
Bonne journée à toi et @ bientôt.
Bisous, bisous.

Domajj


Sonya972 12/11/2009 00:59


c'est un texte très zen qui fait du bien en le lisant
je te souhaite une belle soirée
bisous