Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean AMROUCHE

Publié le par fethiok








Je suis Algérien, c'est un fait de nature.Je me suis toujours senti Algérien.

 

Cela ne veut pas seulement dire que je suis né en Algérie,sur le versant sud

 

de la vallée de la Soummam,en Kabylie,et qu'un certain paysage est plus

 

émouvant,plus parlant,pour moi,que tout autre,fût-il le plus beau du monde.

 

Qu'en ce lieu j'ai reçu les empreintes primordiales et entendu pour la

 

première fois une mélodie du langage humain qui constitue dans les

 

profondeurs de la mémoire l'archétype de toute musique,de ce que

 

l'Espagne nomme admirablement le chant profond.Cela et bien plus;

 

l'appartenance "ontologique" à un peuple,une communion,une solidarité

 

étroite de destin,et par conséquent une participation totale,à ses épreuves,

 

à sa misère, à son humiliation, à sa gloire secrète d'abord,manifeste ensuite;

 

à ses espoirs, à sa volonté de survivre comme peuple et de renaitre comme

 

nation.

 

j'étais, je suis de ce peuple,comme il est le mien.






Jean Amrouche, de son nom Jean El-Mouhoub Amrouche, naît le 7 février 1906 en Kabylie (Algérie), sur le versant sud de la vallée de la Soummam, dans l'un des villages kabyles de la commune d'Ighil Ali, et meurt le 16 avril 1962 à Paris.

Convertie au christianisme, la famille de Jean Amrouche s'installe à Tunis. Après de *brillantes études secondaires, Jean Amrouche entre à l'École Normale de Saint-Cloud. Il est ensuite professeur de Lettres dans les lycées de Sousse, Bône et Tunis, où il se lie avec le poète Armand Guibert, et publie ses premiers poèmes en 1934 et 1937. Pendant la Seconde Guerre, il rencontre André Gide à Tunis, et rejoint les milieux gaullistes à Alger.


Commenter cet article

Bruno 16/10/2009 18:23


Un beau parcours d'une vie riche, ouverte et humaniste.
Merci pour la découverte de cette personalité.
Bises


trublion 16/10/2009 11:51


je dirai surtout qu'il fallait beaucoup de courage pour suivre ses convictions


:0014:dom:0075: 16/10/2009 07:31


Je ne connaissais pas ! Merci pour cette découverte.
Bonne fin de semaine ! Bisoux.

dom


Bruno DE NARDI 15/10/2009 20:35


Bonsoir Fethiok.
Merci pour le commentaire sur ma peinture.
Cela m'a fait découvrir votre joli blog.
J'aime bien cette chanson.
Bonne continuation.
Bruno


Christina 15/10/2009 15:32


Merci pour cette note intéressante.
L'algérie est un pays que j'aime beaucoup.


chantal74 15/10/2009 15:19


Un bel hommage pour cet homme algérien qui aimait la France.. et ceux là qui ont combattu pour la France sont souvent oubliés malheureusement.

chantal


Marcel 15/10/2009 14:26


je ne connaissai poas du tout merci de me le faire découvrir bonne journée
marcel


michel 15/10/2009 14:24


Amrouche, Idir, Le Forestier....un trio de poêtes...


Sherry 15/10/2009 13:37


merci pour la découverte