Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

El-Kantara

Publié le par fethiok

 

Carnet de voyage...retour dans les Aurès (Algérie) après 6 ans d'absence

 

Vendredi 22 avril 2011, El Kantara

 

À l'époque romaine elle était un centre urbain connu sous le nom de Calceus Herculis (c'est-à-dire le soulier d'Hercule). Selon Marcel Le Glay, cette ville aurait été fondée par les compagnons d'Hercule. Les historiens affirment que c'étaient les Romains qui avaient ouvert un passage à travers les montagnes et avaient bâti son fameux pont pour faciliter les déplacements des personnes et des marchandises. En 1862, sous le règne de Napoléon III, le pont sera complètement remanié et dénaturé par le génie militaire français.

 

Des études ont démontré que les habitants d'El Kantara sont d'origine berbère car de nombreuses appellations qui s'y trouvent le confirment. Par exemple : « Oued Aghroum » qui veut dire « La rivière de la galette » qui symbolise que l'oued est une source de subsistance et de vie.

 

Quant aux Arabes, ils se sont implantés dans cette région sous forme de tribus au VIIe siècle à l'époque des conquêtes islamiques sous le commandement du glorieux conquérant Tariq ibn Ziyad. En 1048, le nombre d'Arabe s'est accru après l'invasion des tribus des Béni Hillal et des Béni Soleïm qui venaient de la Haute-Égypte et se dirigeaient vers la Kalaa des Beni Hamad pendant l'ère des Fatimides.Mais le nombre des berbères est resté supérieur.

 

Les tribus d'Al Kantra sont métisées Arabes-Berbèrespour quelques-unes mais essentiellement berbères pour la plupart .

 

 

Lors de son passage par El-Kantara en 1853, Eugène Fromentin a écrit : « El-Kantara le pont garde le défilé et pour ainsi dire l'unique porte par où l'on puisse, du Tell, pénétrer dans le Sahara. Ce passage est une déchirure étroite, qu'on dirait faite de main d'homme, dans une énorme muraille de rochers de trois ou quatre cents pieds d'élévation. Le pont, de construction romaine, est jeté en travers de la coupure. Le pont franchi, et après avoir fait cent pas dans le défilé, vous tombez, par une pente rapide, sur un charmant village, arrosé par un profond cours d'eau et perdu dans une forêt de plusieurs milliers de palmiers. Vous êtes dans le Sahara. Au-delà s'élève une double rangée de collines dorées, derniers mouvements du sol, qui, douze lieues plus loin, vont expirer dans la plaine immense et plate du petit désert d'Angad, premier essai du grand désert. Grâce à cette situation particulière, El-Kantara, qui est, sur cette ligne, le premier des villages sahariens, se trouve avoir ce rare privilège d'être un peu protégé par sa forêt contre les vents du désert, et de l'être tout à fait contre ceux du nord par le haut rempart de rochers auquel il est adossé.

 

Aussi, est-ce une croyance établie chez les Arabes que la montagne arrête à son sommet tous les nuages du Tell, que la pluie vient y mourir, et que l'hiver ne dépasse pas ce pont merveilleux, qui sépare ainsi deux saisons, l'hiver et l'été, deux pays, le Tell et le Sahara, et ils en donnent pour preuve que, d'un côté la montagne est noire et couleur de pluie, et de l'autre, rose et couleur de beau temps.»

 

André Gide a aussi été émerveillé par cette magnifique oasis en 1897 et il a écrit : « À El-Kantara, où je m'attarderais deux jours, le printemps naissait sous les palmes, les abricotiers étaient en fleurs, bourdonnant d'abeilles ; les eaux abreuvaient les champs d'orge ; et rien ne se pouvait imaginer de plus clair que ces floraisons blanches abritées par les hauts palmiers, dans leur ombre abritant, ombrageant à leur tour les céréales. Nous passâmes dans cet éden deux jours paradisiaques, dont le souvenir n'a rien que de souriant et de pur. »

DSCF6359

DSCF6356

Visage "blanc" dirigé vers le Nord...

DSCF6357

Visage " nègre" dirigé vers le Sud...

DSCF6360

DSCF6361

DSCF6364

DSCF6368

DSCF6372

DSCF6373

Commenter cet article

thanina 12/05/2011 23:19


Coucou Fethi et grand merci pour ces belles photos et ce texte qui m'a rappelé mon séjour dans cette belle région de l'Algérie , un pays magnifique ...bravo encore bonne soirée .


tarek 10/05/2011 01:42


superbes photos, wawww, impressionnant..


JACQUELINE 09/05/2011 21:33


c'est vrai qu'il ne faut pas arreter le progrès,,,,mais quand meme les routes gachent un peu le paysage!!!!
je me tais, je me tais....;o)


durdur 08/05/2011 19:50


et belle leçon d'histoire !


durdur 08/05/2011 19:50


coin magnifique...à part ces restes de la présence française


Sabine 08/05/2011 10:58


Je m'imagine dévalant cette pente rapide pour tomber en face à face, sûrement inoubliable, avec le village d'El-Kantara, que je devine d'une authenticité presqu'irréelle ....J'imagine ce paradis de
verdure, de couleurs et d'eau ...
La description d'Eugène Fromentin m'a fait rêver ...
Encore merci, et c'est bien peu car ...quel voyage !!!
Passe un doux week end, avec toute mon amitié : Sabine


biker06 02/05/2011 08:18


Hello Fethi
Un bel endroit que j'aimerai decouvrir en moto ...
@ + Pat


Belbe 02/05/2011 07:28


Merci pour ce très beau partage


•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 02/05/2011 03:30


très beaux reportage
j'ai aimé les photos
je te souhaite tune très belle semaine et un bon lundi



bisous

•.¸.•*♥ Ś Ő Ń Ŷ Á ♥*• .¸.•