Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Château d'If

Publié le par fethiok

Marseille 4631
Marseille 4772
Marseille 4805
Marseille 4692
   
Sur la plus petite île de l'archipel du Frioul, l'île d'If dévoile ses trois hectares de rocher calcaire, non loin des îles de Pomègues et de Ratonneau. Jusqu'au XVIe siècle, If est un îlot sauvage, refuge occasionnel pour les pirates et contrebandiers ou les pêcheurs surpris par les tempêtes.

En 1516, François Ier prend conscience de l'importance stratégique de l'endroit et décide d'y construire une forteresse, avant-poste de la ville, vouée à commander l'entrée dans le port phocéen. Débutés en 1524, les travaux sont achevés en 1531. Les fortifications comprennent une enceinte assise sur les rochers blancs, et un donjon flanqué de trois tours cylindriques, reliées entre elles par de hautes murailles, et aménagées pour accueillir une défense composée d'artillerie lourde.

L'ensemble possède encore le lourd aspect d'un château féodal, de facture prébastionnée, mais il s'agit bien d'une forteresse, notamment du fait de ses tours d'angle, plus trapues que les tours médiévales. Abritant des canons dont la portée ne dépasse pas les 150 mètres, le château d'If ne remplit pas sa vocation défensive lors du siège de Marseille en 1536 par les troupes de Charles Quint. N'ayant jamais connu les combats, la forteresse est convertie en prison d'Etat à la fin du XVIIe siècle.

À partir de 1689, de nombreux protestants périssent entre les murs humides de ses terribles cachots, tandis que des conditions de détention plus favorables sont offertes aux prisonniers de marque, femmes volages ou fils de famille indisciplinés comme le jeune Mirabeau.
Insurgés de 1848, communards : le château d'If accueille des prisonniers politiques, avant de perdre sa vocation carcérale en 1890, à la date de son ouverture au public.
À l'intérieur du mur d'enceinte, des plaques commémoratives rappellent encore aujourd'hui le souvenir de milliers de protestants, et celui des internés politiques de 1848.

Contrairement à la légende, le Masque de Fer et le marquis de Sade n'ont jamais été incarcérés dans le château d'If. Entre mythe et réalité, le château d'If évoque également au visiteur les personnages du "comte de Monte-Cristo" d'Alexandre Dumas, même si José Custodio Faria et Edmond Dantès n'y ont vraisemblablement jamais séjourné.

Pendant la Première Guerre mondiale, des Allemands, puis des Français qui avaient tenté d'échapper à la mobilisation, y sont détenus. Classé monument historique en 1926, le château est investi par les troupes d'occupation allemandes pendant la Deuxième Guerre mondiale.

 

Commenter cet article

maite 16/01/2012 21:05

Je connais ce château de nom et un peu son histoire mais je ne l'ai jamais vu de près. Merci de m'avoir informé plus complètement.
Bonne soirée.

Joelaindien 14/01/2012 16:59

j'adore ce site !

Les étellois 13/01/2012 22:29

Bonsoir,

Pourquoi ne pas en faire un hôtel avec déco à la Monte-Cristo? Il y aurait sûrement des amateurs.
Bonne soirée,
mo

ZAZA 13/01/2012 22:05

Le château d'If et me revoilà en compagnie d'Edmond Dantes. Merci pour ce moment d'évasion ma Fethi. Bises et bonne soirée

jean-pierre 13/01/2012 20:52

bonsoir Fethi . on a beaucoup romancé autour de ce caillou et de son château . bonne soirée

Jean 13/01/2012 17:30

Bonjour
Merci de ta visite et de tes voeux... que pour toi cette nouvelle année 2012 soit une année de paix et de réussite...
Bonne soire
Jean

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 13/01/2012 15:18

ti bo du vendredi

.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•.

Eliane 13/01/2012 11:48

Bonjour Fethiok, merci pour ces superbes photos de ce mythique chateau !
.
Ce matin l'indicateur de la voiture a retenti : VERGLAS
bisous et très belle journée, à demain

micromicro 13/01/2012 09:45

Et maintenant il est investi par des touristes un peu interessés mais surtout blasés .....! Pierre .

Gérard 13/01/2012 00:15

intéressant ce chateau d'If