Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chastes

Publié le par fethiok

Dans le Couvent des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, sœur Madeleine tombe enceinte.
La mère supérieure la convoque et la renvoie sans discuter.
Une semaine plus tard, c'est au tour de sœur Agnès de tomber enceinte.
De la même manière, elle est convoquée puis renvoyée par la mère supérieure.
Deux semaines encore plus tard, c'est au tour de sœur Marie (85 ans) de tomber enceinte !!!
Choquée, la sœur supérieure, à bout de nerfs, la convoque et la renvoie elle aussi...
Puis, trois semaines après... La mère supérieure tombe à son tour enceinte!!!
Là, elle convoque tout le couvent (ainsi que les sœurs Madeleine, Agnès et Marie), et leur tient ces paroles :
"Bon, les frangines, y a
un petit salopard qui s'amuse à éjaculer sur les cierges, faut le débusquer et lui faire la peau!!!"

 

Un routier roule sur la nationale 7 en plein hiver à bord de son 19 tonnes en chantant.
- Je m'appelle Léon, j'ai un beau camion, je vais à Lyon...
Soudain il aperçoit une bonne sœur qui fait du stop. Il s'arrête, la prend à bord et se remet à chanter.
- Je m'appelle Léon, j'ai un beau camion, je vais à Lyon...
Un quart d'heure plus tard, après avoir observé sa passagère, il la trouve plutôt attirante. Il continue de la regarder à la dérobée. Ni tenant plus, il stoppe le camion sur une aire de stationnement déserte, ouvre son pantalon et dit à la bonne sœur :
- Ma sœur, ou bien vous me faîtes un gâterie ou bien je vous largue en pleine nature. De toute manière, vous n'êtes pas de force à résister...
Une fois la petite affaire terminée, ils repartent, et le chauffeur chante.
- Je m'appelle Léon, j'ai un beau camion, je vais à Lyon...
Alors la bonne sœur se met à chanter sur un ton joyeux :
- Je m'appelle Dédé, je suis pédé, je vais au bal masqué....

Deux curés se déshabillent et s'apprêtent à prendre une douche.
Ils commencent à faire couler l'eau mais réalisent alors qu'ils n'ont pas de savon.
Le père Jean, qui a du savon dans sa chambre, décide alors d'aller le chercher rapidement sans prendre la peine de remettre ses habits.
Il court dans les couloirs, entre dans sa chambrée et prend deux petits morceaux de savon, un dans chaque main, et reprend le chemin des douches, toujours nu comme un ver.
à mi-chemin, dans un long couloir, il aperçoit trois bonnes soeurs qui arrivent dans sa direction.
N'ayant aucun moyen de se cacher, il se plaque alors contre le mur et prend la posture d'une statue.
Les sœurs arrivent à son niveau et s'arrêtent, ébahies par cette statue si réaliste.
La première sœur, intriguée, pose sa main sur le pénis de la "statue".
Un peu perturbé, le père Jean laisse tomber un morceau de savon.
La première sœur :
- Ah d'accord, c'est un distributeur de savon !
La deuxième soeur surprise essaye elle aussi et tire à son tour le pénis.
Le père Jean laisse tomber le deuxième savon.
La troisième, épatée, tire elle aussi, une, puis deux, puis trois fois le pénis mais rien ne se passe.
Elle tire alors de plus belle l'appendice, et s'écrie :
- Sainte Vierge Marie. C'est rudement bien fait ! Il donne également le gel douche !

Une jeune nonne fait du stop et monte dans un camion. Le chauffeur tente sa chance auprès de la nonne qui parait intéressée par la chose.
Le camion est alors garé sur un parking, et le couple fait son affaire sur la couchette.
Les galipettes terminées, ils reprennent la route, et arrivant dans un village, la nonne demande au routier de s'arrêter car elle veut se confesser. Revenant au camion au bout d'un quart d'heure, le chauffeur lui demande :
- Qu'est-ce que vous avez dit au bon Dieu ?
- Que nous avions fait l'amour deux fois.
- Mais on ne l'a fait qu'une seule fois !
Et la nonne lui répond alors :
- On ne va pas se quitter comme ça...

La bonne dit à son Curé :
- M. le Curé, notre vin de messe est arrivé !
Le Curé répond :
- Marie, ce n'est pas NOTRE vin de messe puisque tu n'as pas le droit d'en boire,tu dois donc dire VOTRE vin de messe. Compris ?
Le lendemain Marie dit à son Curé :
- M. le Curé votre bois de chauffage est arrivé !
Le Curé dit :
- Marie, tu dois dire NOTRE bois de chauffage puisque nous nous en servons tous les deux ! As-tu compris cette fois ?
- Oui, dit Marie.
- Est-ce tout pour aujourd'hui Marie ?
- Non ! répond la bonne. Mr le Curé, VOTRE braguette est ouverte, et NOTRE pénis est sorti.

L'archevêque doit engager un nouveau jardinier. Le bedeau aimerait bien donner la place à son copain Ahmed, qui est au chômage, mais il sait que l'archevêque est très strict sur un point : tout le personnel doit être catholique. Alors le bedeau a une idée.
-Ahmed, on va dire que tu t'es converti il y a plusieurs années à la religion catholique.
-Ti gentil, mais ci pas possible ! Moi, ji connais rien à ta religion catholique...
-Ne t'inquiète pas, Ahmed. Pour vérifier qu'un employé est un bon chrétien, Monseigneur pose toujours les mêmes questions. Il va te demander qui était la mère de Jésus, tu répondras : Marie. Qui était le père de Jésus, tu répondras : Joseph. Comment est mort Jésus, tu répondras : sur la croix.
-Arrête, ji m'rapellerai jamais tout ça !
-Je te le répète, ne t'inquiète pas, j'ai pensé à tout. Je marquerai les réponses sur ta tondeuse à gazon, tu n'auras qu'à les lire.
Ahmed est engagé. Et le premier jour, alors qu'il tond la pelouse, l'archevêque s'approche de lui :
-Ah ! Vous êtes le nouveau jardinier. Comment vous appelez-vous ?
-Ahmed, m'sieur Monseigneur.
-Mais...vous n'êtes pas catholique ?
-Si, m'sieur Monseigneur. J'i m'suis converti.
-Comme c'est beau ! Voyons si vous êtes un bon chrétien. Savez-vous comment s'appelait la mère de Jésus ?
Ahmed se penche sur sa tondeuse.
-Marie.
-Et le père de Jésus ?
Ahmed se repenche sur sa tondeuse.
-Joseph.
-Très bien. Et comment Jésus est-il mort ?
Nouveau coup d'œil sur l'engin.
-Sur la croix.
-Parfait !
L'archevêque s'éloigne, satisfait. Et puis, pour être vraiment certain que ce musulman est devenu un bon chrétien, il revient sur ses pas.
-Pourriez-vous également me dire les noms des deux larrons qui étaient de chaque côté de Jésus sur la croix ?
Ahmed se penche sur sa tondeuse et relève la tête avec un grand sourire.
-Black et Decker

Commenter cet article

londiche 24/05/2011 18:04


En lisant ces blagues -que moi, athée, je ne me permettrais pas de publier sur mon blog- je me demande quelle serait la réaction des nonnes et des curés qui en prendraient connaissance. Er quelle
serait la réaction d' un imam qui serait ridiculisé dé de la sorte?


Belbe 20/05/2011 17:20


j'adore !


.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. 19/05/2011 20:00


un peu d'humour fait du bien

belle fin journée

bisous



.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•.


@lain 19/05/2011 19:01


Bonjour Fethi

Merci de ton passage sur mon blog. J'espère que tu vas bien.

Un petit passage pour te souhaiter une excellente journée même s'il est un peu tard. Ici le soleil brille.

Bien cordialement

@lain


bernard 19/05/2011 11:19


Sourires. Bonne journée.


patriarch 19/05/2011 10:58


Elles sont toutes amusantes... Belle journée.


ZAZA 19/05/2011 10:22


Mais c'est très rigolo tout cela ma Féthi. Bises et bonne journée


le Pierrot 19/05/2011 07:51


Bonjour fethi, super drôle celle des bonnes soeurs...bisous et bonne journée...


biker06 19/05/2011 07:19


Hello Fethi
Ils peuvent servir les cierges dans les couvents ... pas que pour eclairer ! hi hi hi ca reste tout de meme miraculeux ! quel salopard ! hi hi hi
@ + Pat


Serge 19/05/2011 05:56


Oh, blasphème ! Tout ça ne me semble pas très catholique !