Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ah quel Caractère !

Publié le par fethiok

L' père Victor est allé en ville voir l' Docteur
- Voilà docteur, chuis ben embêté, dit-il , à mon âge y en a beaucoup qui vous demand'rait du Viagra. Moi j'en ai point b'soin, j'ai la zigounette encore ben vaillante, seulement voilà, à chaque foisqu'elle s' met au garde à vous, chuis dans les champs, l' temps de r' tourner à la ferme voilà  quelle  r' garde à nouveau mes bottes. 

Le medecin hoche la tête d'un air grave. 
- Vous n'arriez pas des fois un truc pour z' y maintenir la tête haute j'usqu'à la ferme ? lui demande Victor. 
- j'ai bien une idée, dit le toubib, lorsque vous irez aux champs, emportez votre fusil et dites à votre femme que lorsqu'elle entendra tirer en l'air qu'elle court vous rejoindre. 


- Tirer en l'air pour tirer un coup ? En v'la une idée qu'elle est pas mauvaise ! 

Quelque temps plus tard v' la t'y pas que l' Victor débarque dans le cabinet du docteur. 
- J'viens vous voir , rapport au fusil ! 
- Pourquoi ça ne marche pas ? 
- Oh ! ça eu marché, fait l' Victor, mais ça n' marche plus. Pendant tout l'été j' tirais en l'air la Sylvette rappliquait en courant et hop! j' la bouriaudais dans les brousailles ! 


- Eh ben ! c'est formidable non ?  
- Oui mais depuis l'ouverture d' la chasse , j' la vois plus ! 



 

- David, ça fait si longtemps ! Comment ça va ? Les affaires ça marche ?

 
- Oui, très bien. Et pour toi ?

- Le magasin marche bien. Je suis toujours dans la confection et on attend un petit dernier, et toi ?

- Ca va aussi. Je rentre d'Israël, avec ma femme Rachel. Les enfants vont bien aussi.

Ils parlent pendant quelques minutes, puis David invite son vieil ami à dîner un soir. David explique :


- Pour venir à la maison, c'est très facile. Je suis au 17 rue Talman.
A la porte, avec ton coude tu tapes B2174, puis tu donnes un petit coup de pied dans la porte et tu entres.

 
Tu appelles l'ascenseur en appuyant sur le bouton avec ton coude, puis tu entres en tirant vers toi la porte avec ton pied.

Enfin tu appuies sur le 5 avec ton coude.
- OK !

- Ma porte est juste en face de l'ascenseur. Tu n'auras qu'à appuyer sur la sonnette avec ton coude, et on viendra t'ouvrir.
  
- Mais... Je ne comprends pas très bien. Pourquoi je dois donner des coups de pied dans les portes et appuyer avec mon coude ?
 

- Maurice..., tu ne vas pas arriver les mains vides quand même .

Commenter cet article

Tata Tounette62 25/03/2010 18:52


Bonsoir Fethi,
rigolotes ces tites blagues !
Bonne soirée, à ++++


@lain (P'tit Randonneur) 25/03/2010 14:56


Bonjour Fethi

Excellent la première. Ben dis donc la pauvre si elle doit satisfaire tous les chasseur la soupe ne doit pas être prête de bonne heure le soir !
Je te souhaite une bonne journée
@lain €€€€€


ZAZA 25/03/2010 07:52


Excellentes ces blagounettes
Bizzzzzzzzzzzzzz
ZAZA


Jean 24/03/2010 11:13


Bonjour
Oui... je n'y pensais pas non plus !!!!
bonne journée
jean