Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Anna Gréki

Publié le par fethiok

Née le 14 mars 1931 à Batna dans une famille française, Colette Anna Grégoire, épouse Melki, pour l’état civil, a grandi à Menaâ, commune d’Arris. Son enfance au cœur des Aurès déterminera toute sa vie et, avant même ses engagements politiques ou culturels, l’adolescente sera marquée par l’extrême pauvreté, mais aussi les traditions de solidarité et la dignité des Chaouis. Se considérant déjà comme pleinement Algérienne, c’est à Annaba que son éveil politique prendra forme et l’amènera à participer directement à la guerre de Libération nationale. Elle sera arrêtée par les parachutistes de Massu en 1957 et emprisonnée à Barberousse (Alger) avant d’être expulsée d’Algérie. Cet engagement a donné à son écriture poétique à la fois un souffle et une thématique centrale parcourue également d’une ode permanente à la grandeur de l’amour et à la beauté du pays. Elle est considérée comme l’une des premières écrivaines algériennes et c’est sous le pseudonyme de Anna Gréki qu’elle s’est fait connaître, laissant une œuvre peu abondante, riche et enlevée, généralement sous forme de vers libres. En 1963, l’éditeur canadien J.-P. Oswald publie son fameux recueil Algérie, capitale Alger, édité simultanément à Tunis avec une préface de Mostefa Lacheraf et une traduction jointe en arabe de Tahar Cheriaâ. Plusieurs de ses poèmes ont paru dans des revues, notamment à partir de l’indépendance dans l’hebdomadaire Révolution africaine. Décédée en janvier 1966 dans une maternité, elle ne verra pas paraître son recueil intitulé Temps forts, édité la même année par Présence africaine (Paris). Mostefa Lacheraf, dans la préface précitée, a écrit : « On rêvera longtemps après la lecture de ces poèmes. Cette toute jeune femme porte la marque des plus grands. »


 

J'habite une ville si candide

Qu'on l'appelle Alger la Blanche

Ses maisons chaulées sont suspendues

En cascade en pain de sucre

En coquilles d'oeufs brisées

En lait de lumière solaire

En éblouissante lessive passée au bleu

En dentelle en entre-deux

En plein milieu

De tout le bleu

D'une pomme bleue

Je tourne sur moi-même

Et je bats ce sucre bleu du ciel

Et je bats cette neige bleue de mer

Bâtie sur des îles battues qui furent mille

Ville audacieuse

Ville démarrée

Ville marine bleu marine saline

Ville au large rapide à l'aventure

On l'appelle El Djezaïr

Comme un navire

De la compagnie Charles le Borgne

 

Commenter cet article
H
pensée et respect à ANNE GREKI.<br /> CE POEME FIGURAIT SUR NOS MANUELS SCOLAIRES .
Répondre
G
merci de nous faire connaître Anna Gréki..Son poème est magnifique et nous emporte..Merci !
Répondre
F
dommage qu'elle soit morte si jeune;son poème est très beau!
Répondre
L
beau texte pour une belle journée <br /> <br /> et si tu as le temps pour quelques cliks sur mon sondage<br /> http://venezolana.winspiral.net/sondage.php<br /> ou juste une visite<br /> http://venezolana.winspiral.net<br /> Merciiiiiiiiiiiiiiii bizzzzzzzzzz
Répondre
P
Bonjour Fethi<br /> <br /> Joli poème qui décrit une ville certainement très belle et que le poète devait aimer très fort.<br /> <br /> Je suis désolé encore une fois d'avoir été absent ces derniers jours mais j'ai eu quelques problèmes avec mon ordinateur, enfin plutôt avec windows. Je suis passé à la version windows 7 et il a fallut que je bricole plein de choses.<br /> <br /> Bonne journée<br /> @lain
Répondre
A
Bonjour fethi,<br /> Merci pour ce rappel; beaucoup d'entre-nous n'ont jamais entendu parler d'Anna Gréki et pourtant! "Alger la blanche" est un beau poème que j'ai appris en CM2 en Algérie.<br /> Bonne journée
Répondre
:
Il est superbe, ce poème ! Merci de m'avoir fait connaitre.<br /> Bon mardi ! Bisoux.<br /> <br /> dom
Répondre
M
Une écriture d'une intensité forte , imaginative et tres colorée ,pendant la lecture , le temps d'est arreté , l c'est tout simplement beau , ......merci de nous la faire découvrir...pierre.
Répondre
P
Voilà une écrivaine-poétesse que je ne connaissais pas; merci pour tous ces renseignements.
Répondre
C
Bonne journée à toi !!!
Répondre