Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce voleur qui...

Publié le par fethiok

Ce voleur qui, dans la nuit, rase les murs pour rentrer chez lui, c’est lui.

Ce père qui recommande à ses enfants ne de pas dire dehors le méchant métier qu’il fait, c’est lui.

Ce mauvais citoyen qui traîne au Palais de justice, attendant de passer devant les juges, c’est lui.

Cet individu pris dans une rafle de quartier et qu’un coup de crosse propulse au fond du camion, c’est lui.

C’est lui qui, le matin, quitte sa maison sans être sûr d’arriver à son travail. Et lui qui quitte le soir son travail, sans être certain d’arriver à sa maison.

Ce vagabond qui ne sait plus chez qui passer la nuit, c’est lui.

C’est lui qu’on menace dans le secret d’un cabinet officiel, le témoin qui doit ravaler ce qu’il sait, ce citoyen nu et désemparé…

Cet homme qui fait le vœu de ne pas mourir égorgé, c’est lui.

Ce cadavre sur lequel on recoud une tête décapitée, c’est lui.

C’est lui qui ne sait rien faire de ses mains, rien d’autre que ses petits écrits, lui qui espère contre tout, parce que, n’est-ce pas, les roses poussent bien sur les tas de fumier.

Lui qui est tous ceux-là et qui est seulement journaliste.

Samedi 3 décembre 1994. Saïd Mekbel, 54 ans, célèbre billettiste et néanmoins directeur du journal Le Matin, publiait un dernier billet étrangement prémonitoire intitulé «Ce voleur qui…», où la mort guettait le journaliste rasant les murs.

Samedi 3 décembre 1994. Saïd Mekbel, 54 ans, célèbre billettiste et néanmoins directeur du journal Le Matin, publiait un dernier billet étrangement prémonitoire intitulé «Ce voleur qui…», où la mort guettait le journaliste rasant les murs.

Ce voleur qui...Ce voleur qui...

Commenter cet article

fanfanchatblanc 07/12/2014 23:17

Un bel et douloureux hommage à ce billettiste talentueux au sourire et au regard plein de douceur et de tendresse.
Merci à toi.
Amitié

Océanique 06/12/2014 19:50

Beau billet pour parler de celui ... qui et qui me plait beaucoup
Merci
Bisous

Hécate 06/12/2014 10:05

Un très beau texte...qui serre le coeur. Merci Fethy. Mes meilleures pensées.

souhila 05/12/2014 16:32

Joli partage merci
je te souhaite une bonne in de journée
Bises

Laret 04/12/2014 10:25

Triste et émouvant ! Bon jeudi,Jean-Pierre

Martine 85 04/12/2014 06:05

Un bel hommage à ce journaliste

jill bill 03/12/2014 23:01

20 ans de son décès me dit le net, je ne connais pas... trouver la mort en étant assassiné et ce titre comme tu dis.... merci, jill

ZAZA 03/12/2014 22:22

Flippant...!!!! Bonne soirée.